PrepAsia, le médiateur interculturel pour l'Asie

Vinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo Slider
> > > Formation interculturelle Thaïlande

La formation interculturelle Thaïlande de PrepAsia vous donne ce qu’il faut savoir et comprendre pour vous adapter et agir rapidement avec efficacité dès votre arrivée dans le pays, que ce soit en mission ou en expatriation.

Les Thaïlandais se plaisent à souligner que « Thaï » signifie « homme libre », signifiant ainsi à quel point ils sont attachés à leur indépendance, ce que maint occidental traduira par « n’en faire qu’à sa tête ». Être Thaïlandais signifie en fait bien davantage, car l’histoire du pays, somme toute assez récente, est celle de la superposition de cultures anciennes variées qui ont pris la forme d’un véritable mille-feuille où capitalisme triomphant et bouddhisme renonçant forment un couple aux rapports souvent difficiles.

Les Chinois, également appelés « Sino-Thaï », contrôlent 80 % de l’économie et sont des partenaires incontournables pour qui travaille en Thaïlande. Ils revendiquent d’être Thaï ou Chinois selon leur intérêt du moment, ce qui fait dire à beaucoup d’expatriés que la Thaïlande, loin des clichés de paradis tropical, est le pays le plus difficile de la région. Quant au Thaï, sa motivation au travail est fonction de son côté « sanuk », ou « fun ». Vivre et travailler en Thaïlande ou avec des Thaïlandais nécessite naturellement de se préparer en suivant une formation linguistique, et en apprenant les différences interculturelles et les pratiques professionnelles qui y conditionnent la réussite des projets. La formation interculturelle Thaïlande de PrepAsia est conçue pour vous y aider.

1/ Les fondamentaux de la Thaïlande :

Quels déterminismes physiques et humains, quels grands courants de migration, de civilisation, religieux, politiques, sont à l’origine de la psychologie et des comportements des Thaïlandais ? L’indianisation de l’Asie du sud-Est. L’origine des Thaï, leur implantation et l’hégémonie des Siamois. Le « mille-feuille » ethnique thaïlandais. Siamois, Thaï, et Sino-thaï. Le centralisme étatique. Quels éléments majeurs dans notre propre culture expliquent nos différences et la nature de nos relations ?

2/ Culture et mentalité des Thaïlandais :

Quelles sont les caractéristiques majeures de la mentalité et de la façon d’agir des Thaïlandais ? L’emprise de l’animisme, du bouddhisme, de la royauté et de la patrie. La vie de village, les fêtes traditionnelles. Éducation et enseignement supérieur. Comment l’organisation du pouvoir a-t-elle façonné les mentalités ? Comment l’évolution des idées et des pratiques religieuses expliquent-elles les Thaïlandais d’aujourd’hui ? Le nationalisme et les conséquences de l’ouverture sur le monde.

3/ La langue :

En quoi apprendre le thaï est-il difficile et facile à la fois ? Quelles sont les principales caractéristiques de la langue écrite et parlée ? Structure, niveaux de langage. Comment fonctionne l’écriture? Comment prononcer les consonnes et les voyelles ? Comment compter ? Que dire pour se présenter ? Mots et phrases utiles.

4/ L’environnement politique et social des affaires :

Comment l’histoire récente explique-t-elle la situation politique et sociale actuelle en Thaïlande ? Comment le pouvoir est-il organisé ? Quelle sont les composantes de la vie politique et de la crise ? Quelle est l’attitude des Thaïlandais vis-à-vis de la politique ? Quels sont les problèmes de société qui se posent en Thaïlande ? Comment sont-ils abordés par les Thaïlandais, par les médias et par les autorités ? Quelles en sont les conséquences sur le travail et sur la vie des sociétés occidentales implantées en Thaïlande ? Capitalisme triomphant et bouddhisme renonçant. Déséquilibres régionaux, sociaux, ethniques et religieux. Le poids des militaires, de la monarchie et de la coutume. Comment la mondialisation affecte-t-elle les valeurs et les comportements des Thaïlandais ? Quelles évolutions peut-on envisager ?

5/ Communiquer avec les Thaïlandais :

Comment les Thaïlandais voient-ils les Occidentaux et plus particulièrement les Français ? Tradition et mondialisation : quels sont leurs valeurs, leurs attentes et leurs comportements au travail ? L’importance de la socialisation, du bouddhisme, de la séniorité et du « sanuk » dans le travail. Comment gérer le dit et le non-dit, l’implicite et le langage corporel ? Le oui, le non, et les sourires. Perdre, faire perdre la face et en donner. La communication orale et écrite. Le Khreng Jai et l’importance de la forme. Les questions de genres et de générations. Faire et ne pas faire, dire et ne pas dire. L’étiquette au travail et après le travail. Comment optimiser la communication avec les Thaïlandais ?

6/ Travailler et négocier avec les Thaïlandais :

Les problèmes rencontrés par les entreprises françaises implantées en Thaïlande. Les premiers contacts. La conception du temps. L’éthique du travail. Savoir adapter son comportement et son langage pour établir une relation de confiance. L’organisation des réunions. Les différentes façons de négocier. Les processus de décision et le consensus. Comment se positionner avec un collaborateur, un partenaire, un fournisseur, un patron thaïlandais ? La valeur des contrats. Le recrutement, le suivi et la fidélisation du personnel thaïlandais. Comment motiver les Thaïlandais, comment les contrôler ? Le travail à distance : les relations par téléphone et courriel. La direction d’équipe. La socialisation et la vie autour de l’entreprise…

7/ Vie pratique en Thaïlande :

Présentation du lieu de destination, les quartiers de la ville et leur intérêt, le déménagement, le logement, la scolarisation des enfants, les déplacements en ville et entre villes, les soins médicaux, les achats, l’apprentissage du thaï, le recrutement et la gestion du personnel de maison, les sorties, le sport, les loisirs, le tourisme…

Le dossier de la formation interculturelle Thaïlande / il contient :

- Un dossier sur support numérique, qui rassemble un grand nombre de documents sélectionnés pour permettre au participant d’aller plus loin, selon son choix : la version numérique des présentations et du Guide de Vie Pratique Thaïlande, des cartes et plans, des documents sur la langue, les proverbes, les valeurs, les pratiques religieuses, les grands textes fondateurs, les usages et les bonnes manières, les questions de société, le pouvoir, la vie politique, l’éducation, les relations entre la Thaïlande et le reste du monde, la cuisine, le cinéma, la pratique des affaires, la négociation, les ressources humaines, le recrutement, la fidélisation du personnel, la résolution des conflits, etc.

- Une version papier du Guide de Vie Pratique Thaïlande. Ce guide est édité par PrepAsia à l’intention des futurs expatriés et missionnaires. Mis à jour régulièrement, il traite tous les aspects de l’expatriation en Thaïlande.

- Un livret contenant les présentations des intervenants, pour y noter tous commentaires.

- Des cartes, plans, dépliants touristiques, selon la destination de chaque participant.

Demande d'information sur les formations interculturelles Thaïlande





Pour préciser les détails de ce programme, les dates et le tarif de votre formation interculturelle Thaïlande, merci de bouton PrepAsia01

Si vous avez besoin de cours de langue, consultez nos propositions de formation linguistique

Lire nos Conditions générales de vente

Lire l'article : formations interculturelles : la "méthode PrepAsia"

 

earth01